Contact
Actualite A propos du cognac La cuisine Les metiers Les boutiques Forum Newsletter
Dans cette rubrique :
 Visites
 Anecdotes
 Lexique
 Bibliographie
 L’élaboration
 Un peu d’histoire
 La dégustation
 Les produits
 Lire les étiquettes
 Les crus
Généralités

Les crus

(GIF) La région de Cognac se caractérise par la grande diversité de ses sols : champagnes découvertes aux sols crayeux, mais également plaines à la terre rougeâtre et pierreuses et vallées verdoyantes séparant les côteaux et marais, coupées de bois d’essences diverses. Il existe une seule zone d’Appellation d’Origine Contrôlée, mais on ne trouve pas qu’un seul type de cognac. En effet, cette zone se subdivise elle-même en différents crus qui ont chacun leurs caractéristiques.

Les 5 crus de cognac s’étalent en cercles concentriques autour de Segonzac et de Cognac, coeurs du pays de la plus belle eau-de vie du monde.

(GIF)

-  Grande Champagne

-  Petite Champagne

-  Borderie

-  Fins Bois

-  Bon Bois et Bois Ordinaires


La Grande-Champagne (13.766 ha de vignobles)

Située au coeur du pays du cognac, la Grande-Champagne est le cru le plus prestigieux de Cognac. Elle se trouve sur un sol particulier, le campanien (où l’on trouve beaucoup de fossiles). Nulle part au monde, on ne produit des eaux-de-vie aussi complexes et dotées d’une aussi grande longévité que celle qui naissent sur la crête au sud de Segonzac, "capitale de la Grande-Champagne". Les conditions climatiques y sont les plus favorables, à l’abri des vicissitudes d’un climat océanique à l’ouest et continental à l’est. L’eau-de-vie de Grande-Champagne se distingue par son montant à dominance florale qui rappelle la fleur de la vigne, les sarments secs ou le tilleul séché. Son bouquet est remarquable. Après réduction, les arômes se développent et une odeur de fruité se substitue à l’odeur florale.

La Petite-Champagne (16.171 ha)

Ce large demi-cercle s’étend sur un sol très riche en calcaire appelé "santonien" (craie de Saintes). Quelques régions de la Petite-Champagne (notamment sur les coteaux d’Archiac) produisent des cognacs qui peuvent égaler voire surpasser certains issus de la Grande-Champagne. Elle se distingue aussi par une odeur à dominante florale quelque peu fruitée, mais plus courte de bouquet.

Les Borderies (4.160 ha)

Cette enclave de vignes au nord de Cognac produit, sur un sol de décalcification, d’excellentes eaux-de-vie au goût de noisette. Certaines maisons l’utilisent comme base de leurs meilleurs cognacs. Un ensemble d’odeurs suaves soutient l’impression d’odeur florale qu’offre souvent un bouquet de violettes ou d’iris. Très fine à l’odeur, l’eau-de-vie des Borderies a un pouvoir de vieillissement plus rapide que celle de Champagne.

Les Fins Bois (34.265 ha)

Large couronne aux sols variés, cette région produit des cognacs de différentes qualités. Les meilleurs naissent sur les sols de calcaire dur, au sud-est et au nord-est. L’eau-de-vie des Fins Bois est plus lourde et vieillit plus vite mais l’impression de fruité, rondeur et onctuosité au palais en fait le charme.

Les Bons Bois et Bois ordinaires (19.979 ha)

La ceinture qui délimite le vignoble de Cognac se compose de terres, plutôt argileuses et pauvres en calcaire. Moins de longueur en bouche et vieillissement trop rapide.